Focus

Tales from the Loop

Publié le : 31/05/2019 01:26:11
Catégories : Focus

Aujourd’hui, petit focus sur un vrai coup de coeur rolistique : Tales from the Loop, chez Arkhane Asylum Publishing .

Dans ce jeu de rôle récompensé aux ENnie awards aux USA en 2017, nous revivons les années 80 à travers les yeux d’un groupe d’enfants, à la manière des Goonies, de Stranger Things ou de Super 8, pour ne citer qu’eux. Que vous décidiez de jouer en Suède, aux USA ou en France (avec l’extension France), vous découvrirez que ce ne sont pas tout à fait les années 80 telles que nous les avons connues. En effet, dans le monde de Tales of the Loop, un changement majeur a eu lieu à la fin de la seconde guerre mondiale. Des scientifiques soviétiques ont découvert la magnétrine, un effet permettant d'utiliser les champs magnétiques terrestres de l'hémisphère nord pour faire léviter des objets de masse importante. Cette révolution des transports a permis des avancées technologiques majeures. Cargos gaussiens, robots domestiques, cabines téléphoniques augmentées et drones crachotants sont devenus le quotidien des populations. De nombreux projets, fruits d'expériences secrètes et parfois avortées, ont été enfantés au sein d'énormes accélérateurs à particules qui ont rendu le monde un peu plus mystérieux et étrange. Les immenses complexes qui abritent ces accélérateurs sont communément appelés « Loops ».

C’est dans ce contexte qu’évoluent les personnages, amenés à se confronter à toutes sortes de mystères tandis qu’ils cherchent à se sortir d’un quotidien morne, entre incompréhension parentale et routine casanière.

Si le thème à lui tout seul est déjà très tentant, avec les illustrations à couper le souffle de Simon Stålenhag (qui ont inspiré à elles seules le jeu de rôle), le système de jeu est également excellent. A la fois simple et intuitif, articulé autour de mystères à résoudre à la manière d’une enquête, il parlera autant aux vétérans qu’aux premiers joueurs. Le fait de jouer un enfant suppose un cadre de jeu plus "dirigé" que d’habitude, et pour cause, un enfant de douze ans ne peut pas passer la nuit dehors sans en subir les conséquences, il ne peut pas rouler en voiture pour faire de longues distance etc… On ne peut pas faire n’importe quoi quand on a douze ans. Ce prérequis rend le jeu également accessible à des personnes désireuses de masteriser leur premier jeu de rôle vu qu'il est aisé de replacer les joueurs dans la courbe scénaristique grâce à leur statut d’enfants. De plus, broder autour des scénarios déjà existants en utilisant toute notre culture geek actuelle pour créer une ambiance unique est extrêmement satisfaisant et moins fastidieux qu’avec un jdr entièrement fantastique.

Vous l’avez compris, à Ludifolie on a beaucoup aimé ce jeu de rôle et on vous le conseille chaudement !

Partager ce contenu

Laissez un commentaire

  • <p><span class="h6">Besoin d'aide ?</span><br /><span class="sub-text">Notre expertise à votre service</span></p>

    Besoin d'aide ?
    Notre expertise à votre service

  • <p><span class="h6">Des milliers de jeux</span><br /><span class="sub-text">Sélectionnés par nos soins</span></p>

    Des milliers de jeux
    Sélectionnés par nos soins

  • <p><span class="h6">La livraison est offerte</span><br /><span class="sub-text">À partir de 60 € d'achat</span></p>

    La livraison est offerte
    À partir de 60 € d'achat